Top menu

L’Éclatement de l’image

4 octobre 2018 – 27 janvier 2019

SALLE DEUX

Commissaire : Ève De Garie-Lamanque

Expérimentale et anticonformiste, L’Éclatement de l’image braque sous le feu des projecteurs l’artifice contenu par le dispositif cinématographique et ce, jusqu’à éclatement de l’image. L’exposition qui regroupe huit créateurs et une douzaine de vidéos est une occasion d’exercer notre regard de spectateur en sondant celui que nous portons sur l’image. La commissaire Ève De Garie- Lamanque nous convie à circuler librement d’une période marquante de la vidéo à une autre, incluant le « 15 minutes de gloire » que représente l’émergence des médias sociaux. Ne manquez Eating a Hamburger de Andy Warhol et découvrez les multiples réactualisations de cette vidéo qui cumule à ce jour deux millions et demi de vues sur YouTube.

Performance, appropriation, (re)enactement et réactualisation

Des intrigantes mises en scène d’Adad Hannah, tributaires de la longue tradition des tableaux vivants, à Jon Sasaki, héritier du slapstick, à la performance que donnera Steve Giasson, cette exposition vous tiendra en haleine par son désir d’authenticité et de simplicité qui détonne dans une industrie où l’usage de green screens constitue désormais la norme.

© Peter Fischli et David Weiss, Der Lauf der Dinge (Le Cours des choses), 1987 | Image : Gracieuseté d’Icarus Films