Top menu

Type d'exposition Archives: Antérieures

Luc Laporte | Une cité pour 33 296 habitants

Avec le projet Une cité pour 33 296 habitants, l’architecte Luc Laporte a imaginé une ville nouvelle, démographiquement semblable à Rimouski, construite entièrement sur l’île Saint-Barnabé. Le résultat : un nouveau Rimouski au plan urbain aussi dense que celui d’une grande ville européenne.

©André Cornellier

Continue Reading

Steve Leroux et Sara Dignard | Un printemps encore

Ce projet en est un d’arrimage – arrimage de textes et d’images, dialogue entre les idées et les disciplines, symbiose de deux esprits créateurs du Bas-Saint-Laurent. À la croisée des pratiques photographique et littéraire s’est développée une réflexion sur l’idée et la relation au paysage, sur le récit ainsi que sur les notions de temporalité et de mémoire.

Coproduite avec :

MetisCOUL-1

 

© Steve Leroux

Conseil des arts et des lettres (couleur)

 

Continue Reading

Marie Côté | Contours, détours et retournements.

Autour d’œuvres des vingt dernières années, l’exposition Contours, détours et retournements met en valeur les qualités décoratives et sculpturales de la céramique et l’intérêt de l’artiste Marie Côté pour la forme du bol, figure de base de la poterie. S’ajoutent des installations, réalisées en collaboration avec des chanteuses de gorge Inuites et un électroacousticien, ouvrant sur une réflexion plus large ancrée dans une exploration sonore de la matière et une expérience du territoire.

Depuis plus de trente ans, la sculpteure et céramiste Marie Côté nous amène autour d’une réflexion sur le décoratif, la céramique et son rapport inhérent à la terre.

Selon la commissaire Marie Perrault, « L’engagement affirmé de Marie Côté pour ce moyen d’expression s’inscrit aussi dans un contexte de débats sur la contribution de la céramique au discours de l’art contemporain. Son travail s’inscrit ainsi dans les questionnements de nombreux artistes actuels à l’égard de l’environnement et témoigne de cultures se développant en harmonie avec le territoire naturel».

L’exposition est accompagnée d’une publication, Matière, espace et son : dessins, céramiques et installations avec des textes de Marie Perrault et de Jean-Émile Verdier disponible à la Boutique du Musée.

À voir,  la superbe capsule de La Fabrique culturelle sur le travail de l’artiste Marie Côté! (cliquez sur l’image ci-dessous!)

image-fabrique-culturelle

Une présentation de Télé-Québec et de la Fabrique culturelle
FAB-TQ-logoRGB

 

Un projet d’abord présenté à la Maison des arts de Laval de mai à juillet 2016.

© Marie Côté / SODRAC, Les attrape-vents, détail, 2007-2008
Photo : © Guy L’Heureux

 

Continue Reading

Travaux des finissants en Arts Plastiques Plus-Langevin

Au-delà des arts

Exposition des travaux des élèves du programme d’arts plastiques enrichis de l’école secondaire Langevin

Enseignante responsable : Annie Saint-Vanne

Les élèves inscrits au programme d’enrichissement en arts plastiques vous invitent à venir découvrir leurs productions créées au cours de l’année scolaire 2015-2016.

Au cours de l’année, les élèves ont expérimenté diverses techniques telle que la sculpture, la peinture, le dessin, la gravure, et plus encore.  C’est une joie de se connaître, de développer l’autonomie et le sens des responsabilités, de s’ouvrir sur le monde d’hier à aujourd’hui avec un brin de folie.

Les élèves ont exploré divers thèmes pour développer leurs connaissances du monde des arts, des sciences, des loisirs et du monde animal.  Les élèves ont saisi toutes les occasions afin de développer leur style personnel par le biais du langage plastique. Après plusieurs tentatives d’explorations, les élèves se dévoilent en ouvrant les portes de leur imagination fertile en montrant ainsi leurs créations présentées lors de cette exposition.

Ce programme est offert aux jeunes de première et deuxième secondaire de l’école Langevin. Ces jeunes créateurs ont produit de magnifiques œuvres.  Venez faire connaissance avec ces élèves qui vous présenteront certains de leurs travaux effectués au cours de l’année scolaire 2015-2016 lors du vernissage.

Béatrice Senneville et Sandrine Brousseau-Ouellet

Continue Reading

Lumens

logo-hydro-presentation

L’exposition LUMENS, dont le titre réfère à l’unité dérivée du système international du flux lumineux, regroupe onze artistes qui conçoivent et réfléchissent autrement la question lumineuse.

Plus que jamais auparavant, la lumière est considérée comme un matériau, tout comme l’huile, l’acrylique ou le bronze. Elle dessine, peint, colore, habite et transforme l’espace. Elle est l’espace. Elle semble à la fois définie et indéfinie, visible et invisible, matérielle et immatérielle. Sa nature particulière la rend susceptible d’être étudiée selon de multiples aspects – et c’est là justement que se situe LUMENS.

L’exposition accorde à la photographie et à la problématique de la perception une place importante, en plus d’aborder la question du rapport à notre environnement ainsi qu’au temps – soit l’alternance du jour et de la nuit découlant du mouvement des astres –, ce dernier se voyant bouleversé par l’invention de l’éclairage électrique  et l’industrialisation du territoire.

LUMENS regroupe une quarantaine d’œuvres des artistes Sophie Bélair Clément (Québec), Pierre Dorion (Québec), Jacinthe Lessard-L (Québec), Laurent Lévesque (Québec et États-Unis), James Nizam (Colombie-Britannique), Yann Pocreau (Québec), Kelly Richardson (Royaume-Uni), Jennifer Rose Sciarrino (Ontario), David K. Ross (Québec), Alison Rossiter (États-Unis) et Serge Tousignant (Québec).

Pour l’entière durée de l’exposition, des installations de Laurent Lévesque – produites dans la continuité de son projet in situ Daylight (2011- ) – investiront les fenêtres de trois institutions rimouskoises : le Musée régional de Rimouski, l’Institut maritime du Québec et Aux Bienfaits.

Un opuscule illustré comprenant un essai de la commissaire et conservatrice en art contemporain sera disponible dès le 12 juin.

La commissaire et plusieurs artistes seront présents lors du vernissage.

©Jennifer Rose Sciarrino, Sunrise, 2014, extrait de 2015-06-21 – 2024-06-21, livre d’Artiste, 29 x 22,2 x 3,7 cm, édition 17 de 100. Collection du Musée régional de Rimouski.N.A.C. : 2014.1

Chocolaterie Pâtisserie Aux Bienfaits      IMQ_logo_CouleurRGB

Visionnez la capsule de La Fabrique culturelle pour en connaître davantage sur cette superbe exposition! (cliquez sur l’image ci-dessous!)

 

8242_0173_Lumens_Letudedelalumiere03

 

Continue Reading

Exposition des finissantes et finissants du programme Arts visuels

Le Département des arts du Cégep de Rimouski est heureux de présenter l’exposition regroupant les travaux finaux de la cohorte 2014-2016 du programme Arts visuels. Cette exposition se tiendra à la salle Trois du Musée régional de Rimouski.

Les finissants vous présentent une sélection de leurs projets qui ont été réalisés durant leur dernière session. Ces productions visuelles démontrent les acquis qu’ils ont cumulés tout au long de leur formation dans les différents cours offert au programme Arts visuels. Que ce soit par le dessin, la peinture, la sculpture ou les arts numériques, ils vous dévoileront un langage visuel qui leur est propre. Cette exposition offre à ces élèves l’occasion de faire « Le Point » et de présenter au public rimouskois leurs réalisations avant de se diriger, pour la plupart, vers une formation universitaire.

C’est donc une invitation chaleureuse qui vous est faite de venir découvrir leurs projets qui ne manqueront pas de vous toucher, de vous surprendre ou de vous intriguer.

Kathleen Beaupré, Alison D’Astous, Simon Fortin, Margueritte Rousseau, Audrey Sasseville et Kelly Bianka Saint-Pierre, vous invitent à venir les rencontrer à l’occasion du vernissage qui aura lieu le jeudi 21 avril dès 17 h.

Continue Reading

Microcosme

La corporation Métiers d’art / Bas-Saint-Laurent est fière de lancer la quatrième édition de son projet Innovation métiers d’art, qui se tiendra cette année sous le thème de Microcosme.

Innovation métiers d’art est un projet de création qui consiste en un défi à l’innovation et au dépassement de soi lancé aux artisans, selon un thème donné. Il comporte un volet création et un volet diffusion.

Le volet création consiste en un jumelage de sept artistes bas-laurentiens, tous membres de la corporation Métiers d’art BSL, avec sept artistes autochtones de différentes nations du Québec. Les artistes ont été invités à créer une œuvre en deux temps. Tout d’abord, chacun a été amené à créer une œuvre miniature, remise à son partenaire, qui a par la suite été intégrée dans l’œuvre finale de chaque artiste. C’est une expérience de création qui demande à chacun de créer hors de sa zone de confort, en misant entre autres sur la recherche, l’innovation et l’exploration de nouvelles techniques ou de nouveaux matériaux. Le volet diffusion permettra aux œuvres créées de voyager partout au Québec. Après sa présentation au Musée régional de Rimouski, l’exposition sera présentée au Centre d’art de Kamouraska, à la Maison améridienne de Mont Saint-Hilaire, au Musée amérindien de Mashteuiatsh, au Musée Huron-Wendat et au Musée des Abénakis Odanak.

Ce projet est possible grâce à l’entente pour le Fonds du Bas-Saint-Laurent pour les arts et les lettres, entente signée par le CALQ et la CRÉ.

La tournée au Québec se terminera au printemps 2018.

Artistes jumelés :
Josée Desjardins de Rimouski et Eruoma Awashish, Atikamekw d’Opitciwan;
Marius Harton de Saint-André-de-Kamouraska et Sylvie Bernard, Abénaquise de Wôlinak;
Annette Albert du Bic et Marcel Dominique, Innu de Pessamit;
Emmanuel Guy de Rimouski et Sarah Cleary, Crie Innue de Mashteuiatsh;
Ito Laïla LeFrançois de St-Narcisse-de-Rimouski et Virginia Pésémapéo Bordeleau, Crie de Rouyn-Noranda;
Manon Lortie de Ste-Luce-sur-mer et Jacques Newashish, Atikamekw de Wemotaci;
Josée Bourgoin de Saint-André-de-Kamouraska et Teharihulen Michel Savard, Wendat endi’ de Wendake.

Découvrez la capsule de la Fabrique culturelle annonçant ce beau projet

image-capsule-fab-cult2016

 

Découvrez le duo qui a remporté le Prix Marquise Leblanc!

Une autre belle façon de découvrir cette exposition à travers la capsule produite par TVCOGECO :

Continue Reading

À plumes ou à poils dans le froid…

À plumes ou à poils dans le froid… met en scène deux régions écologiques au Québec, soient la forêt boréale et la toundra arctique. Vivre dans ces milieux nordiques, c’est d’abord apprendre à vivre dans le froid. Les animaux de ces différents écosystèmes ont su s’adapter et ont ainsi développé des comportements qui sauront vous étonner et des traits morphologiques qui vous fascineront.

Découvrez des animaux grandeur nature grâce aux spécimens naturalisés, dont ceux de la collection de l’Université du Québec à Rimouski. Visitez l’exposition, basée en partie sur les résultats de travaux de recherche effectués à l’Université et saisissez mieux l’importance des changements climatiques et leurs impacts réels et futurs sur la faune et sur l’environnement.

Cette exposition propose des activités interactives qui sauront plaire à toute la famille.

Vernissage : Dimanche 20 mars 2016, 14 h

© David Juck
© A. Beardsell

E.N.fr.1lign.cmyk copy

uqar-mars2016

Continue Reading