Top menu

Type d'exposition Archives: Antérieures

Faire comme si…

Cette exposition de la commissaire Anne-Marie St-Jean Aubre, gagnante du huitième concours de commissaire de la relève organisé par le Musée, est composée d’œuvres installatives, de vidéos et de photographies des artistes Jacynthe Carrier, Vicky Sabourin et Julie Favreau.

Faire comme si… nous renvoie à plusieurs notions : l’action, l’imitation et la projection, le suspense et l’imprévisible, le jeu théâtral et l’histoire à raconter. Toutes nous amènent à la rencontre des œuvres faisant principalement référence au genre du tableau vivant, un concept dans l’air du temps, proposant une rencontre entre le théâtre, la danse et la performance.

Jacynthe Carrier poursuit actuellement son projet de maîtrise à l’Université Concordia. En 2011, elle a reçu le Prix de la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec pour sa vidéo À l’errance qui fait partie de la présente exposition. Tout comme Julie Favreau, elle a fait partie de la cuvée 2011 de la Triennale québécoise du Musée d’art contemporain de Montréal.

Le parcours de Julie Favreau, grandement influencé par le théâtre et la danse, est ponctué de diverses expositions, stages et performances. Récipiendaire de nombreux prix, son travail a déjà fait l’objet de plusieurs expositions personnelles et collectives, ici et en France.

Enfin, Vicky Sabourin poursuit une maîtrise en photographie à l’Université Concordia, suite à ses études à l’École des arts visuels de l’Université Laval et à l’École supérieure des beaux-arts de Marseille. Elle incarne elle-même des représentations féminines, entre autres inspirées par le personnage du Petit Chaperon rouge.

Continue Reading

Matières et mémoires -Artistes et métiers du bois

Art et métier, inventivité et savoir-faire se côtoient dans cette exposition mettant le bois à l’honneur. Cueilleurs et transformateurs ou artistes et artisans, ils ont tous en commun une certaine intimité avec le bois et partagent avec nous leur amour de la matière.

Le travail de tous ces amoureux du bois se découvre à travers les trois thèmes de l’exposition : Le bestiaire présente les artisans sculpteurs et les « gosseux » de bois. La section le bois et ses créateurs met en valeur des ébénistes et des créateurs en arts visuels. Enfin, sous le thème les métiers du bois, bûcheron, draveur, chaloupier, charpentier et luthier nous font découvrir ce qui devient pour plusieurs une vocation.

L’exposition regroupe le travail de 20 exposants du Bas-Saint-Laurent : Richard Aubut, Patrice Bérubé, Louis Boucher, Olivier Blot, Bill Bouchard, Denis Croft, Aimé, Georges et Rino Desmeules, Roger Dumont, Stéphane Dumont, Pierre Garon, Samuel et Dominique Pépin Guay, Marius Harton, Luc Malenfant, Martin Nadeau, Jean-Philippe Roy, Michel Saulnier et Danielle Samson Wezo.

La production de l’exposition a été rendue possible grâce au soutien de Paraloeil – centre de production; de la Société de développement des entreprises culturelles – volet Métiers d’art; de la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent et de CHOX-FM.

Continue Reading

Jacques Hurtubise. Batailles

Puisant à même la collection de l’artiste et de sa propre collection, le Musée présente près d’une trentaine d’œuvres  donnant sur la longévité et le caractère de toute la carrière de Jacques Hurtubise. Plus de cinquante ans de peinture sont étalés afin d’en souligner la fougue.

L’année 2011 restera sans doute dans les annales en ce qui concerne la compréhension du travail du peintre Jacques Hurtubise. Tout comme les rétrospectives présentées à Montréal et à Halifax plus tôt cette année, la présente exposition permet de revoir et de relire les résultats de l’engagement féroce de cet artiste envers la peinture, révisant du coup la place du peintre dans l’histoire de l’art récent au Québec et au Canada.

Né à Montréal en 1939, Jacques Hurtubise a reçu son diplôme de l’École des beaux-arts de Montréal en 1960 et obtenu la bourse Max-Beckmann pour étudier à New York en 1961. L’artiste jouit aujourd’hui d’une reconnaissance qu’attestent les prix prestigieux qui ont honoré ses productions (Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada en 1993 et Prix Paul-Émile-Borduas en 2000), ainsi que les expositions que les grands musées ont plus d’une fois accordé à ses œuvres (Musée des beaux-arts de Montréal, Musée du Québec et Musée d’art contemporain de Montréal). Le travail de l’artiste a également été exposé dans plusieurs grandes villes dont Paris, Londres et Sao Paulo.

Continue Reading

Autour de mon école, d’hier à aujourd’hui

Dans le cadre du projet Autour de mon école, d’hier à aujourd’hui, des élèves du premier cycle du primaire, de l’école Élisabeth-Turgeon de Rimouski, ont pu découvrir l’évolution physique et sociale du quartier entourant leur école. Leur exposition présente les éléments de continuité et de changement du quartier en exploitant des photographies anciennes, tirées de la collection du Musée et d’autres prises par les élèves.

Voyez l’exposition virtuelle au www.autourdemonecole2011.wordpress.com

 

Continue Reading

Lieux, œuvres de la collection

En écho à l’exposition Après Strand. Bertrand Carrière, le Musée présente une sélection d’œuvres de sa collection, autour du thème du lieu. Les œuvres retenues possèdent en commun un rapport avec le paysage, la terre, l’espace et la manière dont ils sont peut-être, à nos yeux, chargés de sens.

L’exposition regroupe des œuvres de 13 artistes : Anne Ashton, Marcel Barbeau, Suzanne Bergeron, Éva Brandl, Daniel Corbeil, René Derouin, Pierre Dorion, Denis Farley, Pierre Gauvreau, Kenneth C. Knowlton, Peter Krausz, Léonard Parent (dit Basque), Alfred Pellan.

 

 

Continue Reading

Après Strand. Bertrand Carrière

À l’été 2010, Bertrand Carrière est retourné sur les traces du célèbre photographe américain Paul Strand, qui a brillamment capté la Gaspésie sur pellicule dans les années 30. À travers une quarantaine d’images, Bertrand Carrière révèle les transformations de la société et du paysage gaspésiens. Un regard direct et sans fard.

Un deuxième volet de l’exposition est présenté à la villa Estevan des Jardins de Métis.

Au cours des vingt-cinq dernières années, Bertrand Carrière a su créer une œuvre photographique personnelle et variée. Son travail est caractérisé par la disponibilité du regard, une recherche de l’intime et une capacité constante à faire surgir les signes singuliers dans le réel. Ses recherches se déploient en ensembles sériels autour de la mémoire, de l’histoire et d’une proximité avec le cinéma. Son travail a été exposé au Québec, au Canada et en Europe. (ref. http://bertrandcarriere.com)

 

 

 

Continue Reading

Vent qui joue, vent qui peine : Girouettes et vire-vents

Depuis des siècles, les girouettes font partie du paysage. Cette exposition présente plus de 30 de ces symboles de l’art populaire qui témoignent de la fantaisie, de l’humour et de la créativité des artistes qui les ont créés. À l’exposition produite par le Musée canadien des civilisations, s’ajoutera la présentation de pièces d’artistes de la région.

 

Continue Reading