Faire comme si…

Cette exposition de la commissaire Anne-Marie St-Jean Aubre, gagnante du huitième concours de commissaire de la relève organisé par le Musée, est composée d’œuvres installatives, de vidéos et de photographies des artistes Jacynthe Carrier, Vicky Sabourin et Julie Favreau.

Faire comme si… nous renvoie à plusieurs notions : l’action, l’imitation et la projection, le suspense et l’imprévisible, le jeu théâtral et l’histoire à raconter. Toutes nous amènent à la rencontre des œuvres faisant principalement référence au genre du tableau vivant, un concept dans l’air du temps, proposant une rencontre entre le théâtre, la danse et la performance.

Jacynthe Carrier poursuit actuellement son projet de maîtrise à l’Université Concordia. En 2011, elle a reçu le Prix de la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec pour sa vidéo À l’errance qui fait partie de la présente exposition. Tout comme Julie Favreau, elle a fait partie de la cuvée 2011 de la Triennale québécoise du Musée d’art contemporain de Montréal.

Le parcours de Julie Favreau, grandement influencé par le théâtre et la danse, est ponctué de diverses expositions, stages et performances. Récipiendaire de nombreux prix, son travail a déjà fait l’objet de plusieurs expositions personnelles et collectives, ici et en France.

Enfin, Vicky Sabourin poursuit une maîtrise en photographie à l’Université Concordia, suite à ses études à l’École des arts visuels de l’Université Laval et à l’École supérieure des beaux-arts de Marseille. Elle incarne elle-même des représentations féminines, entre autres inspirées par le personnage du Petit Chaperon rouge.

Les commentaires sont fermés.