Top menu

Emanuel Licha | Prendre pose_Striking a Pose

L’artiste franco-canadien Emanuel Licha attire depuis plusieurs années notre attention sur la fabrication des images et la construction des récits médiatiques. L’exposition Prendre pose_Striking a Pose réunie des photographies et des installations vidéo qui abordent ces  questions en traitant du tourisme de guerre et des dispositifs de simulation voués à l’entraînement des forces militaires. Des sujets qui soulèvent en eux-mêmes une réflexion sur la frontière parfois ténue entre le réel et le fictionnel.

War Tourist (2004-2008) présente des captations vidéo réalisées par un touriste de guerre générique incarné par l’artiste. Au-delà des images-chocs produites dans des lieux de souffrance, ces vidéos révèlent l’action d’un metteur en scène qui configure un récit selon les paramètres propres au voyeurisme morbide que sous-tend cette pratique. L’œuvre R for Real (2008) présente un dispositif scénographique où la gendarmerie française se prépare à combattre d’éventuelles émeutes. Dans ce triptyque vidéo, Licha révèle comment les choix d’un producteur d’images permettent d’orienter différentes lectures d’un lieu et des événements qui s’y déroulent. Une « réalité fictionnelle » similaire est au cœur de Mirages (2011), dont l’action se situe dans un camp d’entrainement américain reproduisant un faubourg de Bagdad.  En présentant cet outil de simulation aussi conçu en tant que « dispositif optique », Licha met en évidence la « photogénisation » du lieu en nous laissant libres d’en imaginer les fins idéologiques.

Par ce regroupement auquel s’ajoute War Tourist in Chiapas (2005) et Bagdads (2009), l’exposition Emanuel Licha | Prendre pose_Striking a Pose explore les stratégies mises en place par l’artiste afin d’opérer une déconstruction des récits médiatiques en convoquant simultanément plusieurs niveaux de réalité. L’artiste pose ainsi sur ces phénomènes actuels un regard éthique tout en proposant une certaine éthique du regard.

Le lancement officiel du catalogue d’exposition Emanuel Licha | Prendre pose_Striking a Pose, comprenant des essais inédits de Marie-Hélène Leblanc, Tina DiCarlo et Andréanne Roy, aura lieu le 7 février 2013 au Musée régional de Rimouski.

Les commentaires sont fermés.