fbpx

Top menu

Cercle de parole et Atelier créatif, en écho à l’exposition Reminisci ou la mémoire volontaire

Le dimanche 10 mars de 13h30 à 16h30, rejoignez-nous pour un doux moment d’échange.
En écho à l’exposition Reminisci ou la mémoire volontaire, nous vous convions à participer à un Cercle de parole animé par Laetitia Toanen, en compagnie de l’artiste Catherine Arsenault.

Un Cercle de parole est un espace d’humanité et de partage dans lequel les participant.e.s peuvent s’exprimer librement, chacun.e leur tour, en ayant la certitude de ne pas être jugés, ni interrompus. Dans celui-ci, nous explorerons les souvenirs et les réminiscences (les souvenirs enfouis, flous et difficiles à localiser), en relation avec l’événement de Polytechnique, et ses résonances dans les vies de tous.tes. Nous encouragerons la pluralité des expériences, des émotions et des interprétations, créant ainsi un espace d’humanité et de partage où chacun.e sera vu.e et entendu.e dans sa sensibilité.

Le cercle de parole sera suivi d’un Atelier Créatif, invitation à dépasser le langage des mots pour explorer un espace plus intime, subjectif, imaginaire et symbolique. En vous engageant dans la création, vous tendrez l’oreille à vos réminiscences, souvent étouffées par le bruit quotidien, pour prendre le temps de trouver ce qui murmure en vous.

****
Places limitées. Réservations via la plateforme Quoi Vivre Rimouski.

 


À propos de Laetitia Toanen

Laetitia Toanen est une passionnée de la nature et des enfants. Diplômée en enseignement en adaptation scolaire et sociale, elle a travaillé avec des enfants dans divers contextes, allant des classes spécialisées aux hôpitaux et garderies. Ses intérêts l’ont amenée à se former en zoothérapie, puis à organiser des aventures en forêt pour favoriser le bien-être des enfants. Elle a écrit des contes et légendes sur les saisons. Ses voyages ont renforcé son intérêt pour les relations mères-enfants et l’idée de continuum. Convaincue de l’importance du soutien et de la sororité entre femmes et familles, elle a ensuite mis en place des cercles de parole, ainsi que des rituels spécialement conçus pour celles-ci.
Site internet, Chemin de traverse.

 

À propos de Catherine Arsenault

Catherine Arsenault a depuis l’enfance été inspirée par la nature et l’exploration des multiples sensations révélées au fil de ses observations. Après des études en arts plastiques au Cégep de Rimouski et en photographie au Cégep de Matane, elle s’installe à Montréal en 1982 pour poursuivre sa pratique photographique et participer à plusieurs expositions conjointes et solos. Les années suivantes sont marquées par la naissance de ses deux fils et son approche photographique devient alors de plus en plus intime et autobiographique. En 1996, elle prend les rênes du studio du photographe Jean-François Bérubé, avec qui elle partage sa vie et sa passion pour la photographie. À la création en 2011 des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie, Catherine est conseillère à la programmation et aux présentations des expositions, qui réunissent annuellement les grands noms de la photographie dans le monde. En 2015 elle se consacre à ses projets personnels et retourne vivre à Rimouski. Il y a longtemps que Catherine Arsenault cherchait la bonne approche pour relier la photographie au jardinage, deux pratiques intimement liées à son existence. Depuis 2012, elle s’emploie à conjuguer la photographie, les végétaux naturalisés et la couture. Depuis septembre 2022, elle fait partie de la première cohorte au Certificat en création artistique à l’Université du Québec à Rimouski.
Site internet de Catherine Arsenault.